Gay Games 9 Cleveland… They will rock you !!!

GG9iLogo_300dpi

Avant d’accueillir en France, à Paris, en 2018 cette manifestation les Gay Games vous donnent rendez vous à Cleveland et Akron du 9 au 16 août prochain. Voilà quelques bonnes raisons de s’inscrire !

Parce que les Gay Games sont uniques !

Près de 10 000 participant-e-s, une trentaine de disciplines, des catégories pour chaque niveau, une cérémonie d’ouverture, des fêtes,… Pour tous les sportifs et sportives c’est une occasion unique de pratiquer sa discipline avec d’autres personnes venues de 70 pays. Dans le respect des principes d’inclusion, de participation et du meilleur de soi même, les Gay Games c’est la plus grande fête du sport amateur au monde.

gaygames1

Parce que les installations sportives seront au top !

Un des golfs les plus prestigieux des Etats Unis, un centre de convention tout neuf entièrement aménagé, des installations universitaires dans les deux villes, bref pas de soucis à se faire sur les installations qui vous accueilleront pendant une semaine. Cleveland a reçu le titre de ville sportive de l’année et a accueilli en 2013 les Senior Games, une autre grande compétition multisports.

IMG_0272

IMG_0275

IMG_0282

Parce que la culture n’est jamais oubliée dans les Gay Games !

Tu n’es pas sportif ou sportive ? Les Gay Games c’est aussi des chorales, des orchestres, des fanfares, des expos, du cinéma bref autant pour l’esprit que pour le corps. De plus, les lieux culturels des deux villes seront ouverts et mis en valeur pendant les jeux. Là encore, soit en tant que participant-e soit en tant que spectateur, l’expérience est unique !

mini-DSC02392

Parce que la communauté locale est mobilisée pour cet évènement !

Pour être allé dans les deux villes en octobre dernier, je peux vous dire que tout est fait sur place pour réussir l’organisation des jeux. Et cet investissement ne se limite pas à la communauté LGBT mais c’est bien un projet qui implique les deux villes, les universités locales et tous les acteurs sportifs et culturels de nos hôtes. Une illustration avec cette opération « Welcome » lancée l’année dernière pour encourager tous les locaux à envoyer un message de bienvenue aux futur-e-s participant-e-s des Gay Games.

1004gay13523971-standarddscf4594

Parce que tous tes potes y vont et qu’en revenant tu en auras encore plus !

Plus que la compétition, les Gay Games représentent des rencontres pendant une semaine la journée dans les lieux sportifs et en soirée dans tous les évènements périphériques et les soirées bien sur ! De quoi passer une semaine sympa avec vos coéquipier-e-s et de se faire des nouveaux contacts un peu partout.

GGC2010_Beachvolleybal_c_Amy_Moseleramblers2

Parce que tu n’as jamais vu un vrai rodéo !

Le rodéo fait partie du patrimoine culturel américain et durant la semaine des Gay Games il y aura un grand rodéo tout près d’Akron. Cet évènement est affilié aux Gay Games et sera organisé par l’IGRA (International Gay Rodéo Association). Tu pourras découvrir les vraies épreuves d’un rodéo et toute la culture country, la musique , les danses qui en font une vraie fête ! Et tu te sens l’âme d’un cow boy ou d’une cow girl ? Inscris toi alors aux épreuves ouvertes à toutes et à tous comme « L’habillage de chèvre » où les participants par équipe de 2 doivent passer le plus rapidement possible une culotte à une chèvre sans doute peu coopérante….

  slider15-700

goat

Lien vers le site de l’IGRA :  International Gay Rodeo Association

Parce que le succès des Gay Games 9 feront le succès des Gay Games 10 à Paris

Dans un peu plus de 4 ans, Paris accueillera les dixièmes Gay Games et pour représenter notre ville, il faut une énorme délégation française. Le record à battre est d’environ 500 personnes lors des Gay Games de Cologne. Alors viens contribuer à cette délégation et prépare toi à expliquer les règles de la pétanque aux Américains !

2013-10-17-PGG2018

Donc hop on n’hésite plus et on se rend de suite sur le site pour s’inscrire –> Gay Games 9 Cleveland and Akron

ATTENTION ! Les prix augmentent début Janvier ! De même pour celles et ceux qui sont inscrits mais qui  n’ont pas choisi leurs sports, les prix par sport augmenteront aussi début janvier… Ne traînez pas trop !

Et si vraiment tu as une bonne raison pour ne pas venir alors apporte ton soutien à la fédération et aux organisateurs en contribuant aux bourses permettant de faire venir des participant-e-s de tous les continents
–> Programme de bourse de la Fédération des Gay Games

GG9iLogo_300dpi

Grand Raid des Pyrénées… 80km pour devenir un ultra !

Jusqu’avant le GRP, malgré tous mes trails, avec les barrières horaires et les petits blessures, je n’avais jamais terminé un trail de plus de 60km… Beaucoup diront que ce n’est pas bien grave, mais tout de même ça devient un peu déprimant de ne jamais franchir la ligne d’arrivée… Voici quelques impressions sur cette course et pour celles et ceux qui ont du courage le compte rendu complet en fin d’article !

https://i2.wp.com/www.grandraidpyrenees.com/templates/grp/images/header.jpg

Depuis plusieurs années je n’étais pas revenu dans les Pyrénées et c’est déjà vraiment du pur plaisir de passer des vacances dans ce massif.  Des vallées magnifiques, des lacs d’altitude, des cols mythiques et bien sur le pic du midi et son observatoire qui sera le point culminant du raid.

Sans revenir sur tous les détails du compte rendu voici les choses les plus importantes après cette expérience :

  • Vive les montées… et à bas les descentes  : s’entraîner en montée c’est assez facile même sur des terrains plats comme la Touraine car il existe des tas d’exercices pour cela et donc je n’ai vraiment eu aucune gêne pour les ascensions. Par contre les descentes ont été un vrai calvaire avec des cailloux, des racines, des gravillons qui roulent sous les pieds, ect.. Donc pour le prochain trail s’améliorer impérativement sur les descentes !
  • Le trail n’est pas un sport individuel : toujours essayer de rester avec quelqu’un ça semble primordial dans ce genre d’effort long. Toutes les parties que j’ai pu faire seul m’ont semblé beaucoup plus longues et difficiles. De plus, s’occuper des autres parfois plus mal que soit permet d’oublier ses propres petits soucis et d’avancer vers le but.
  • Le repos est l’ami du trailer : malgré une préparation minimaliste, le corps est capable de beaucoup de choses à partir du moment où il est reposé et il dispose de réserves d’énergie; la semaine de repos total sans stress avant ce trail a je pense beaucoup contribué à la réussite de la course.

Et sinon ça fait quoi de finir un trail comme ca ? Et bien bizarrement pas grand chose… La fatigue, la nuit, la faim ont beaucoup éclipsé, après 25h, le plaisir de passer la ligne, c’est vrai un peu seul à cette heure tardive… A posteriori, je me dis que oui je suis capable de faire ce genre de courses malgré ma relative lenteur , oui j’ai le moral et la volonté de ne pas abandonner même quand je chute pour la 5ème fois en quelques minutes dans la boue et oui j’aime ce type d’effort dans un environnement naturel et où l’on ne considère pas les autres comme des adversaires  mais comme des partenaires.

Un petit message aussi pour les Front Runners qui ont couru aussi sur ce GRP et en particulier pour Sophie et Helene avec qui j’ai fait un bon bout de chemin ! Bravo les filles, même complètement épuisée au dernier ravitaillement Hélène est repartie après 15mn de sieste pour finir avec le groupe des 160km !

Alors et après ? Le gros avantage d’avoir fini est que cette victoire ouvre plein de portes pour des courses où il faut avoir des « points ». Donc l’année prochaine peut être profiter du projet de voyage au japon pour faire le trail du mont Fuji, ou faire la CCC pendant le weekend de l’UTMB… Mais on en reparlera forcement sur ce blog !

GRP_km50

LE COMPTE RENDU EN DETAIL :  Grand Raid des Pyrénées 2013

Hayao Miyazaki prend sa retraite

En marge de la présentation de son dernier long métrage « Le vent se lève » à la MosHayao_Miyazakitra de Venise, Hayao Miyazaki a annoncé sa décision de prendre sa retraite mettant ainsi un terme à une carrière de 50 ans dans l’animation et couronnée par de multiples récompenses…

Intervalliste (?), animateur, réalisateur, producteur, scénariste et écrivain, il aura laissé à travers ses mangas une empreinte personnelle pleine de poésie, d’écologie, de nature dans des mondes souvent imaginaires mais pourtant si proches de son environnement personnel.

Le Voyage de Chihiro, révélation

voyage_de_chihiro_0

Oscar du film d’animation, Ours d’or à Berlin et de multiples autres récompenses pour ce film qui aura permis de mettre à la lumière tous les autres longs métrages de Miyazaki. Même si je connaissais Princesse Mononoke, j’avoue que c’est aussi ce film qui m’a plongé dans l’univers Miyazaki et qui ensuite m’a permis de découvrir les animations plus anciennes. Cette petite fille qui va rentrer dans le monde des Esprits pour sauver ses parents pris au piège d’un parc d’attraction abandonné a charmé le monde entier, moi y compris. Accompagné par une musique parfaitement en accord avec le dessin, ce conte philosophique est bien plus qu’une oeuvre destinée uniquement aux enfants. De nombreux articles sur ce film utiliseront le vocabulaire du rêve le qualifiant de songe, de voyage onirique et c’est bien cela qui nous attend quand Chihiro et ses parents traversent ce tunnel. A voir et à revoir impérativement !

Le vent se lève, un aboutissement

Bon je n’ai pas encore vu le film donc je mettrais cet article à jour plus tard quand j’aurai vu le film🙂 Pour le moment, de nombreux articles parlent du film comme une vraie conclusion à la carrière de Miyazaki. D’abord c’est le premier film mettant en scène un personnage réel de l’histoire japonaise. Il raconte la vie d’un ingénieur aéronautique qui a réellement existé, Jiro Horikoshi, concepteur de l’avion de chasse Mitsubishi « Zéro », porte-étendard de l’armée de l’air japonaise durant la Seconde Guerre mondiale. Enfant, Jiro rêve de voler et de dessiner des avions inspirés de ceux du concepteur italien Italo Caproni. Ne pouvant devenir pilote en raison de sa myopie, il rejoint la division aéronautique d’une célèbre multinationale en 1927 et devient l’un des concepteurs d’avions les plus brillants du monde. Il tombe amoureux de Nahoko, une jeune femme dont il a croisé la destinée adolescent en lui sauvant la vie… Prenant appui sur la vie de son héros, Miyazaki, qui s’est inspiré d’un roman de l’écrivain japonais Tatsuo Hori, déroule, en deux heures, tout un pan de l’histoire de son pays : le tremblement de terre de Kanto en 1923, la grande dépression, l’épidémie de tuberculose et le basculement progressif du Japon dans la Seconde Guerre mondiale. Donc à voir avant d’en dire plus !

Sur la piste de Miyazaki

Alors en attendant peut être de visiter le musée Ghibli l’année prochaine si mon projet de voyage au japon se concrétise, je vous conseille vivement de voir et revoir tous les grands films de Miyazaki et de rendre lui rendre hommage en allant voir « Le vent se lève » !

Liens pour poursuivre cet article :

– Wikipedia :  http://fr.wikipedia.org/wiki/Hayao_Miyazaki et je vous conseille ensuite de suivre les liens de l’article Wikipedia sur la rétrospective faite par Arte en 2010 par exemple, et bien sur celui sur le Voyage de Chihiro.

– Un site non officiel des studio Ghibli pour la france : http://www.studioghibli.fr/

– vous pouvez aussi écouter sur Deezer entre autre quelques unes des musiques accompagnant ses films

PROLOGUE – Le vent se lève…

Quand on décide de créer et faire vivre un blog la grande question est comment choisir le titre d’un blog sans tomber dans la banalité ou dans l’excès d’originalité ? Et comment trouver quelque chose qui représente la sensibilité du blog ?

Après quelques heures de recherche et des dizaines de titres insatisfaisants, c’est en me concentrant sur un des premiers articles que je voulais écrire que j’ai finalement choisi ce titre « Le vent se lève ». C’est le titre du prochain et dernier film de Miyazaki (voir article pour tous les détails) et qui est inspiré d’une citation de Paul Valéry : « Le vent se lève, il faut tenter de vivre… »

C’est en même temps une vision fataliste de la vie où quels que soient les évènements (tragiques dans le film) qui surviennent chacun doit essayer de trouver un chemin et avancer sur celui ci à travers les aléas de l’existence. Mais on peut aussi faire preuve de plus d’optimisme en y voyant pour chaque projet le départ d’une aventure avec le vent qui représente notre volonté de prendre en main notre vie et qui nous pousse sur l’océan de tous futurs possibles avec au bout du voyage le succès, l’échec ou bien souvent quelque chose entre les deux…

J’espère donc vous emmener sur des tas de nouvelles terres inconnues avec ce blog et j’attends avec impatience de partager tout cela avec vous !

Image